Sélectionnez une région de marché

La vie est belle en jaune et noir

Plongé dedans quand il était petit, David s'est mis à son compte en Alsace et a créé Miloc TP il y a 5 ans. En effet, le jeune alsacien est issu d’une famille dans laquelle les travaux publics sont une tradition, puisque déjà son grand père serbe arrivait en France en 1965 et trouvait rapidement du boulot dans les TP en ces périodes fastes, créant même son entreprise après quelques années

Avec son épouse, ils donnaient naissance à plusieurs enfants dont la mère de David qui a épousé Sasha, son père, les deux s'étant ensuite associé avec Aleksandar, l'oncle, pour reprendre l'affaire familiale, succédant ainsi au grand père. Même s’ils s’entendent tous très bien, David lui, ne rentre pas dans l’entreprise familiale et a fait le choix de rester indépendant, troquant le soutien familiale contre un équipement pléthorique dont il est passionné. Il incarne en tout cas avec panache la troisième génération dans le secteur des TP.

Mais c’est par la canalisation que David découvre l’univers des travaux publics, via un CAP qu'il fait en alternance chez Dallamano Construction, où son patron, Thomas, le dirigeant, lui donnera les autorisations et les bases nécessaires pour progresser dans le métier. Puis il intègre dès sa sortie une entreprise de TP locale sur une pelle à pneus sur laquelle il fera quelques 5000 h. Quelques années plus tard, David se met à son compte et achète sa première pelle : une Liebherr R313 qu’il fait intégralement repeindre en noir mat. Ce sera désormais sa signature.

Le rêve d’un passe partout
Mais depuis deux ans, les affaires allant plutôt bien, David a besoin d’une pelle plus compacte, car les petits chantiers sont nombreux et variés, et que pour gagner de l’argent, il faut gagner du temps ! Et comme les espaces d’accès ou de travail sont souvent exigües sur les chantiers, il jette son dévolu sur une « grosse » mini pelle compacte, une Volvo ECR 58D, mais qu’il fait repeindre à ses couleurs et qu’il équipe d’emblée d’un tiltrotateur engcon neuf EC206, avec double attache hydraulique QS45, des joystick engcon MIG2 couplés au système de commande tout proportionnel DC2. Et pour optimiser son investissement, il prend également dans la gamme du suédois de nombreux outils pour gagner en polyvalence : pince de tri SK05, un jeu de fourches palette, une plaque vibrante PP3200, une dent de déroctage, des godets de tranchée en 300 / 400 / 450, de terrassement en 600 / 800 et un curage en 1200, histoire de pouvoir réaliser aussi bien des travaux de VRD, du terrassement ou de l'aménagement, des trous de piscine, pour lui ou en sous-traitance, que de la location. Depuis, il tourne à près de 50 % de son activité avec cette pelle ainsi équipée, réalisant entre 700 et 1000 heures selon les années.

Roi de la fouille
S’il est ultra polyvalent, l’une des activités favorites de Miloc avec cette pelle, c’est la réalisation de fondations et d’assainissements. « On gagne jusqu’à 50 % du temps avec un engcon, explique-t-il, tout est tellement plus facile quand il faut faire des angles propres, des ouvertures des fouilles en rigole. Les maçons adorent, et c’est vraiment rapide à faire. Idem pour la finition des espaces verts, où l’on peut aller dans le moindre recoin des jardins sans abîmer la pelouse avec des déplacements inutiles. Et pour les réseaux, gravillonner les tuyaux près d’une façade est devenu un jeu d’enfant » précise David.

Facile et … rentable !
La prise en main est super facile ! C’est comme tout, il faut juste s’habituer, et avec le temps on peut aller de plus en plus vite, les commandes proportionnelles permettent de vraiment prendre confiance et de gagner en précision. Après quelques heures, on oublie simplement ce qu’on a au bout des doigts, ça devient un prolongement naturel du balancier qui permet d’atteindre des recoins cachés, de faire des formes complexes et du travail soigné. Un peu maniaque et regardant sur ses précieux investissement, David apprécie le vieillissement de l’outil dans la durée. C’est du matériel qui vieillit bien, apprécie le jeune David, en 2 ans, il n’y a aucun jeu, et pourtant, on travaille tous les jours dans le dur ou dans le mou, sans y faire plus attention. Côté entretien, le graissage semi centralisé est top, avec un seul point qui graisse l’ensemble de l’équipement, plus besoin de s’en soucier. C’est un bel investissement, c’est certain, conclue-t-il, mais tellement pratique et qui permet de réaliser de belles choses tellement vite que les clients apprécient : on peut être un peu plus cher à la journée, mais le résultat est si précis et si rapide que tout le monde s’y retrouve !

« On gagne jusqu’à 50 % du temps avec un engcon, tout est tellement plus facile quand il faut faire des angles propres, des ouvertures des fouilles en rigole.»

David, Miloc TP

Équipement sur cette machine

404 - Page introuvable

Nous n'avons pas trouvé la page que vous cherchez.

Une erreur est survenue

Essayez de charger à nouveau la page pour voir si l'erreur se reproduit.

Une erreur est survenue

Nous n’avons pas pu vous connecter à l'Internet. Assurez-vous que vous disposez d'une connexion réseau qui fonctionne.